Bagage culturel Mai

 

Cinéma

Un pigeon perché sur une branche philosophait…

J’avais déjà vu A Swedish Love Story de Roy Andersson. C’était une copine du lycée qui m’en avait parlé. Elle le cherchait absolument partout et du coup on avait été toutes deux obsédées après avoir vu la bande annonce pour le voir. C’est vrai que les personnages étaient empiriquement magnifiques , la photo paraissait extrêmement belle et l’univers donnait très envie, que ce soit la musique, l’histoire d’amour adolescente et les décors. Comme ça, il me semblait parfait. Il faut dire que la bande annonce est vraiment réussie. J’avais fini par le voir et bien que tous ces aspects étaient très réussis j’avais été profondément déçue par la fin. C’est plus ou moins retombé comme un soufflé cette histoire. Mais c’est vrai qu’en allant voir Un pigeon, j’avais complètement occulté ma première expérience. J’avais juste vu la bande annonce et le côté absurde me plaisait. J’ai drôlement rigolé, ce film est très très décalé et l’humour est sensas’. Les personnages me plaisent beaucoup. J’adore le pleurnichard qui vend des farces et attrapes. L’esthétique est très travaillée mais il y a ce coté scandinave super. Ce n’est pas le côté léché type Gosling qui fait un peu trop lustré. L’univers est très passif et les personnages déprimés mais l’histoire est vraiment délicieusement marrante. Je trouve que les personnages crayeux c’est une idée du tonnerre. Et le fait que le film soit scandé par différentes histoires mais reliées par les registres et sentiments est très fluide et léger. C’est très agréable à regarder. S’il y a un défaut pour moi, c’est qu’il mériterait d’être un chouilla plus court.

Broadway Therapy

Alors ici c’est un peu contraire puisque on est vraiment davantage dans un univers rapide. Il y a un petit côté Woody Allen qui m’a moyen plu. Je dois avouer que depuis Whatever works Woody Allen ne me fait plus vraiment rêver… Je ne sais pas si c’est moi qui en ai marre de son registre ou bien si ses films sont moins bons mais il n’empêche que ses derniers films m’ont ennuyée. Bref on est pas pour parler de Woody Allen mais de Peter Bogdanovich. Je ne crois pas avoir vu d’autres films de ce réal… On va pas se mentir c’était quand même bien drôle et j’ai trouvé les acteurs terribles (dans le sens positif du terme). Il faut dire que j’aimais déjà Owen Wilson, Imogen Poots et Kathryn Hahn. Jennifer Aniston joue très bien aussi mais je sais pas je ne suis pas emballée par cette actrice à la base. Oh et sans parler de Rhys Ifans ! Alors comme ça ça vous dit peut être rien mais si je vous montre cette scène, quelqu’un ? :

Si vous voulez plus de Spike, c’est par ici. Juste ce rôle est absolument génialissime.

Bon sinon sans parler des acteurs, c’était drôle, un bon rythme j’ai bien aimé le personnage d’Isabella Patterson et de la psy surtout. J’espère voir Imogen Poots dans d’autres rôles je l’aime beaucoup. C’était un bon film mais c’est pas révolutionnaire non plus.

La tête haute

 

Quand j’ai vu la bande annonce pour la première fois je ne sais pas pourquoi mais je me suis dis grosse blague. Ca me paraissait chouette comme thème mais ça transpirait le faux. Bon j’avais été intriguée par l’histoire entre les deux jeunes donc je suis quand même allée le voir. C’est vrai qu’il y a du bon, que dans l’ensemble ça joue bien mais sinon s’il te plait… Je crois que j’avais été plus emballée en sortant que maintenant que j’en parle mais pour moi ce film a quand même des défauts « majeurs ». Déjà ce sujet est pas bateau mais c’est pas non plus nouveau, je trouve que ça surfe un peu sur la mode des jeunes en difficulté quand même. Mais après il y a certains moments où t’es là, tu peux pas faire plus cliché. DEBUT DU GROS SPOIL Le coup de la fille qui tombe enceinte à 17 ans et que ce soit l’élément déclencheur pour que le jeune se prenne en main bonjour l’originalité FIN DU GROS SPOIL. Le fait qu’un des encadreurs soit enceinte et se prenne un coup encore une fois ça va quoi. Sans parler du coup du foulard piqué à la juge lors du repas d’anniversaire… Sinon il y a des moments où ça fait très faux aussi.

Bon tu vois que j’ai kiffé quoi… Non mais sinon pour des premiers rôles ils jouent quand même très bien les jeunes. J’ai d’ailleurs préféré l’adolescente à l’adolescent, même si bien évidemment son rôle à lui est beaucoup plus complexe à jouer. Moi je trouve que ces sujets sont vachement mieux traités par les anglophones (on en parlait avec ma mère). Par exemple un film (pas tout à fait la même branche) qui traite des jeunes en difficulté qui est très bon et beau aussi je trouve c’est States of Grace. Absolument plus de corps et d’esthétique si tu veux mon avis. Si tu l’as pas déjà vu je te le conseille. (Bon sauf si t’es vraiment pas en forme peut être pas)

Trois souvenirs de ma jeunesse

En voyant la bande annonce au ciné je me disais que ça pouvait être bien mais j’avais très peur du côté fleur bleue qui transparaissait. Au final c’est pas fleur bleue, cette fois je me suis trompée. J’ai seulement vu Un Conte de Noël de Desplechin (que j’avais beaucoup aimé à l’époque si je me souviens bien). Et cette fois j’ai aussi été agréablement surprise. Il y a des fois où je trouvais que l’histoire ajoutait un peu trop de détails et de relations entre les personnages mais au final j’aimais bien cet aspect du voyage traité sous plusieurs couches dans le film. Il y a des gens qui j’ai l’impression ont été horripilés par le jeu de l’acteur principal (Quentin Dolmaire). Peut être qu’ils trouvent ça trop théâtral. Personnellement je l’ai trouvé très beau ce personnage et son attitude est en quelque sorte mélodieuse et envoutante. Je dois dire que les rôles de jeunes qui aspirent à la culture, à la soif d’apprendre, qui se suffisent à eux mêmes pour transpirer l’intelligence et la séduction ça me donne toujours envie et tu ne peux qu’aimer un caractère tel quel je trouve. Les acteurs sont doués je trouve et ça fait plaisir encore une fois de voir que des personnages adolescents sont plus complexes que la généralité. Enfin je trouve qu’on voit des jeunes qui sont intéressants et qui ne se limitent pas à la crise d’adolescence, merci.

Ah oui c’est vrai, j’avais vu Jimmy P aussi de Desplechin et c’était très beau.

Bref c’était plutôt cool. D’ailleurs vu que je suis une quiche en ce qui concerne la littérature, si vous avez des bons romans qui parlent de jeunesse, ça m’intéresse.

Spectacle

Quand je pense qu’on va vieillir ensemble, Les Chiens de Navarre

Ca faisait un petit moment que je n’avais pas vu quelque chose qui m’amenait à être excitée et émerveillée. C’est chose faite avec cette pièce des Chiens de Navarre. Si tu ne les connais pas, c’est une troupe (je crois) de comédiens qui élaborent leurs pièces en mettant l’improvisation en leur coeur. C’était hilarant, ils jouent extrêmement bien, ils sont doués, la scéno est chouette, on s’amuse, ça pose des questions sur l’homme et la société de manière hyper décontractée et sans tabous. Personnellement ça m’a redonné de l’air (ouais j’en fais des caisses). Ce sont des scènettes sur des sujets variés mais quotidiens et le public est plus ou moins impliqué dans le jeu. Juste, mettez moi sur les listes de pré-commande des spectacles, je veux tous les voir les prochains.

Expo

Mosaiques Odorico

45089825

Dans ma ville il y a beaucoup d’oeuvres de mosaïques Odorico (père fils et compagnie). Ce sont des artisans/artistes italiens qui entre autre travaillaient en Italie mais aussi à plusieurs endroits en France dont l’opéra Garnier si je me souviens bien. Donc j’ai fais une visite guidée. C’était instructif, bon elle nous a pas mal parlé de l’Italie aussi et vu que je suis allée à Naples et à Florence je pouvais mettre des oeuvres dans le contexte comme cave canem et ce genre de mosaïques. C’était assez beau, éducatif mais après en soi la visite était pas particulièrement folle dans le sens où j’ai fais des visites avec des guides passionnés et drôles et là c’était classique. Mais c’était chouette quand même, comme ça j’ai vu un peu mieux ma ville.

Livre

Anais Nin Henry and June

J’ai toujours pas terminé. Je crois que la lecture c’est un peu compliqué pour moi encore…No comment.

Toi t’as fais quoi ?

4 commentaires sur “Bagage culturel Mai

  1. Conte de Noel j’avais bien aimé aussi. Et Woody Allen c’est comme pour Polanski, je suis un sale rat intolérant mais j’arrive plus a regarder et apprécier leurs films depuis ces histoires de pédophilie la :s

    Moi ce mois ci en films j’ai vu:
    – Akira: l’histoire va super vite et j’ai pas tout compris bien que j’aie un peu lu la BD avant; mais j’ai bien aimé, a cause de la musique, de l’ambiance, du Japon…
    – un docu sur le proces de the pirate bay (TPB-AFK) qui m’a laissé perplexe (j’aime bien les idées du parti pirate etc. mais parfois quand meme, les informaticiens, ils sont assez gratinés quoi)
    – et enfin un film de midinette que je voulais voir depuis super longtemps en pensant qu’il serait tropcool: joue la comme beckam (du coup j’étais décu car ce film est cousu de fil blanc)

    J'aime

  2. Ah oui c’est vrai, j’ai fini par oublier pour Woody Allen… J’admets que je ne crois pas encore avoir boycotté un artiste pour l’instant, je ne sais pas trop quoi en penser…
    Akira je ne connais pas (ni le film ni la BD), je ne pense pas qu’il soit passé dans mes cinémas d’art et essai (oui le luxe j’en ai deux haha).
    Ca me dit un truc the pirate bay mais là j’ai oublié… Tout de suite je me sens pas cool du tout.
    Oh mais Joue la comme Beckham je l’avais vu haha. Oui c’est vrai que c’est pas très subtil, mais j’avais passé un bon moment pour le registre.

    J'aime

  3. Les chiens de navarre c’est génial !! j’ai vu un de leur spectacle, « les armoires normandes » et j’ai trop envie d’en voir d’autres maintenant !
    A l’instant je sors d’une lecture de Pasolini par Stanislas Nordey c’était très chouette, ça donne envie de lire Pasolini (je n’ai vu qu’un de ses films, Mama Roma que j’ai vraiment adoré !)
    Ce moi ci j’ai aussi vu la tête haute (pas mal mais décevant) et trois souvenirs de ma jeunesse (pas mal aussi, j’ai adoré l’acteur mais par contre le personnage de la fille m’a trop énervée, j’aime pas les gens méchants comme ça… cf ton article sur la gentillesse ahah !! )
    Je suis aussi allée voir la loi du marché que je n’ai pas trouvé à la hauteur, il manque de structure je trouve… certains plans sont intéressants visuellement, j’aime bien le fait d’utiliser les caméras de surveillance mais ça ne m’a vraiment pas convaincu… Même si c’est vrai que Vincent Lindon joue très bien mais ça c’est pas nouveau… et aussi le labyrinthe du silence que j’ai trouvé plutôt bon et qui posent de vrais questions pas forcément soulevées d’habitude…
    Et surtout j’ai vu MAD MAX que j’ai adoré !!! Vraiment génial, très beau, palpitant, décors géniaux, costumes, voitures, personnages, tout est super !! Je crois même que je vais aller le revoir….
    Sinon j’ai relu les mémoires d’une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir, j’avais tout oublié… c’est vraiment bien et ça faisait longtemps que je n’étais pas revenue à une écriture si « classique ». C’est agréable et ça donne envie d’entrer dans l’intimité d’un parcours de jeunesse comme le sien…
    J’ai aussi lu confession d’une radine de Catherine Cusset, très court, très efficace dans le sens ou elle parvient à atteindre « l’essence » de certains phénomènes inhérents à notre existence, un livre dont je ne connaissais pas l’auteur : la vie et l’oeuvre du compositeur Foltyn de Karel Capek, très court aussi, vraiment drôle avec une touche de pathétique : une succession de petits témoignages de l’entourage de ce « compositeur » qui en gros se la joue artiste mais n’a aucun talent et est donc obligé de pomper le travail des autres…
    Ce matin, j’ai commencé sur la route de Kerouac et ça s’annonce bien !! voila pour mon bilan culturel approximatif du moi de mai !

    J'aime

    • Ouais trop bien les chiens de Navarre ! Et Pasolini moi j’ai vu la pièce de Stanislas Nordey sur Affabulazione. Sinon je n’ai vu aucun de ses films et j’avoue que c’est un peu la honte…
      C’est vrai que le personnage d’Esther est suffisant mais bon au fond tu vois bien qu’elle n’a aucune assurance puisqu’elle ne se suffit pas à elle même. Elle a toujours besoin d’être approuvée.
      La loi du marché je sais qu’il « faut » que je le vois mais je suis moyen emballée à l’idée du film donc je crois que je passerais. Mad Max plutôt pareil mais rien que pour le traitement d’un point de vue visuel je crois qu’il faudrait que je le vois ! Faudra que tu me parles de tout ça, le labyrinthe du silence c’est sur quoi déjà ?
      Et bien contrairement à moi, tu as été productive d’un point de vue lecture haha ! Les témoignages du compositeur qui pompe ça m’intéresserait d’en savoir plus tiens..!
      Moi Kerouac le film m’a saoulée donc ça ne me donne pas envie de lire le livre, même si j’imagine qu’il est vachement mieux que le film. 😉 (Désolé d’avoir mis autant de temps à répondre…)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :