L’insouciance

Il y a ce truc très facile qui s’appelle être dépendant de ses parents et faire des études

Mais, genre vivre dans une famille qui n’a pas trop de difficultés (ouais je sais cette putain -ouais ben je l’ai même pas bipé le gros mot, je te dis elle marche pas je peux pas faire de signes- de touche majuscule est HS) (c’est la seule qui ne marche pas, si tu sais comment réparer ça sur un mac, appelle moi, merci je t’aime)

Du coup ça veut dire qu’une fois l’été arrivé tu n’as plus de cours donc pratiquement zéro soucis (je caricature, évidemment ça ne fait pas tout)

Bon en tout cas moi, même si à un certain degré j’ai un peu peur de ma rentrée et que je ne vis pas non plus dans une bulle rose vingt quatre heures sur vingt quatre je sens que n’ai à me préoccuper de rien sauf de mon nombril et de mes relations

Attention je préviens je vais sortir une référence moisie : dans Jackpot, Cameron Diaz (je t’avais averti) a un job dans lequel elle déchire mais qu’elle kiffe moyen Et suite à une vieille rupture (son mec l’a larguée dans l’entrée alors que dans le salon il y avait plein d’invités surprises pour son anniversaire En plus il lui dit que le sexe c’est génial mais que sinon elle lui bouffe son énergie,en gros, -CA CEST vachement CHOUETTE ALORS-) du coup elle part à Vegas en mode free pour décompresser  Et elle se remémore « the » moment de sa vie où elle n’avait aucun souci, elle était belle, pas de problèmes, jeune et insouciante (pas qu’après elle soit devenue moche hein)

Et comme par hasard ce moment c’est en vacances

Je discutais des colos avec une vieille connaissance il y a quelques jours Quand je dis vieille connaissance, c’est amoindrir le truc étant donné que c’était mon amour de CE-un (ouais je sais c’est swag sans la touche shift) (tu sais celui chez qui je jouais aux fléchettes, voilà) (heureusement que c’est pas la touche parenthèse que j’ai plus, tous mes repères seraient bafoués) et c’est vrai que c’est un peu l’exemple typique d’une période où tu laisses tous tes problèmes à la maison, tu peux prétendre qui tu veux être puisque c’est court et tu connais personne T’as techniquement plus de parents : Je mange mon dixième paquet de m&m’s slash pringles crème oignons -oui oui- rien à foutre Je veux pécho le mec au look douteux sans avoir à faire le mur ou dire que tu passes la nuit chez ta « copine » Lola (oui elles ont toujours des prénoms cucul la praloche) pas de problème Bon t’as compris le deal En plus une fois fini, tous les personnages le sont aussi Une fois à l’école tu ne dis plus bonjour on ne t’en veux pas et quand tu reviens en vacances tu fais les plus grosses accolades de ta vie

Sauf que maintenant j’ai vingt ans (bon ok pas tout à fait mais on est pas loin, encore quelques semaines)

Et je trouve ça dingue à quel point j’ai « grandi » en quelques années Ouais je sais, je me la joue sentimentale à deux balles Donc tout ça pour dire que peut être que je suis un peu moins (oui parce que clairement je suis encore une nouvelle dans beaucoup de trucs) insouciante et en même temps j’ai ce truc qui me colle à la peau de ne prendre des décisions pratiquement que pour moi Si je veux, je ne peux penser qu’à ma pomme techniquement Question d’âge probablement C’est un peu facile en même temps de n’agir seulement sur la base de mes envies, de mes coups de coeur et de me foutre du reste C’est ça qui est dur quand tu commences à t’entourer de personnes proches Donc ouais, le deal c’est que je dois prendre des décisions pour deux parfois Pas que je décide pour l’autre Mais pour moi avec l’autre Parfois j’ai agi en sale égoïste Maintenant c’est dur de comprendre comment ça marche

Bon sinon j’ai genre deux heures de glande maxi par jour en ce moment (et encore c’est le soir à dix heures) donc j’ai pas du tout édité mes vidéos du Danemark (ahem) Sinon là je suis (ou plutôt j’ai été, je pars demain) à Avignon et à Arles (pour le festival et les rencontres) Laisse tomber comment c’était trop bien J’ai tellement tellement de trucs à dire dans les bagages culturels (euh ouais salut il est où celui du mois de juin -double point d’interrogation- je vais le faire demain)

Bon cet article c’est du n’importe quoi, mais j’ai l’impression que je vais avoir peur de revenir si je tarde trop

Comme revoir un vieil ami, ou quelqu’un avec qui tu as des enjeux D’ailleurs je suis très trouillarde pour ça, faudrait que je fasse un article sur ça

Sinon, j’avais envie de faire un truc mais je sais pas si ça vous intéresse J’aimerais bien faire des « séquences de journal intime » Euh des quoi pardon (non non j’ai pas craqué mon slip) Depuis peu, surement par nostalgie d’un truc que j’ai jamais vraiment fais (ouais bizarre je sais) ou bien en écrivant sur mon blog (je voulais raconter le reste de ma vie -trop- privée ailleurs) Je me suis dis que j’essayerai de réécrire un journal intime Pour l’instant ce sont des feuilles volantes (j’ai peur de réserver un vrai carnet encore je crois) mais j’aime bien faire ça Pas tous les jours, seulement de temps en temps toutes les semaines (plutôt des pavés, faut rester fidèle à soi même j’ai envie de dire) Donc j’aimerais bien vous en montrer des passages, histoire de voir une autre partie de moi Peut être que c’est stupide comme idée mais il y a moyen que ce soit fun Je vous en écrirais un ce week end que j’ai écris au Danemark et tu me diras si t’aimes bien l’idée

Je reviendrais avec du plus construit plus période normale plus tard Et je vais essayer de régler cette stupide ponctuation (Bon ça va être chaud patate parce que je pars en Thailande dans quelques jours -le quatorze pour être précis- donc tu peux m’appeler la marathonienne des vacances, salut c’est moi ahah)

Je t’embrasse bien fort, n’hésites pas à me raconter tes vacances

Bisous ∴

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :