Comment je me suis occupée

Avant toute chose, je te raconte un peu ce que j’ai fais de culturel ces derniers temps (trois derniers mois quoi) et j’y suis allée doucement le matin, pas trop vite le soir hein… J’avais écris cette intro avant:

Ho hey !

Bon j’avais un peu prévenu que je ne reprendrai les bagages culturels qu’en Septembre. Même si l’été a été fructueux. Je suis allée au festival de cinéma de Contis (euh, laisse tomber en plus j’ai rencontré Marie Rivière aka l’actrice du Rayon vert. J’ai -évidemment- fangirlé à mort et pris une photo avec elle, plus beau jour de ma vie ahah) (au passage elle est super gentille), au festival d’Avignon et aux rencontres d’Arles. Je suis allée à l’espace Louis Vuitton. A l’expo d’Anish Kapoor au château de Versailles. J’ai fais des musées au Danemark. J’ai visité des caisses de temples en Thaïlande. Je me suis pas vraiment ennuyée cet été tu vois mais bon j’ai pas tourné ça en article.. C’est vrai qu’après l’été que j’ai passé (dans l’ordre: Contis, Danemark, Avignon, Arles, Thaïlande, Angleterre, Cap Ferret, La Rochelle, Saint-Sebastien) j’ai un peu envie de mourir ou comme dirait ma grand-mère de compétition j’ai un peu le cafard à l’idée de revenir à une vie « normale ».

Bref je te laisse me juger pendant que je raconte ce que j’ai fais en Septembre.
En gros j’ai passé ma vie au ciné et j’ai ENFIN lu. Oui oui t’as bien lu cette dernière phrase. Je sais c’est épatant.

Et puis je vais aussi te dire ce que j’ai kiffé qui a zéro rapport avec la choucroute.

Le ciné

 

Alors comme certains trucs ça fait mille ans que je les ai pas vu, cette fois ci je vais pas être la précision incarnée.

While we’re young

En gros un couple de 40 balais ou un truc du genre rencontre des hipsters et tombent un peu amoureux en mode coeur d’artichaut. Parce que ça leur rappelle leur jeunesse, ils les trouvent très frais et géniaux parce qu’ils sont intéressés par plein de milieux différents, qu’ils sortent tout le temps, ils sont actifs et ont une déco qui déchire grave. En gros, ils sont fascinés pas vraiment par leur jeunesse, qu’ils ont « perdu » mais plus parce qu’ils voient ce qu’ils ne sont pas. En gros ils sont devenus des papis dans leur mode de vie. Le mec stagne dans un projet professionnel depuis tellement d’années à la recherche de perfection que c’en est devenu assomant. Elle, ses amies du même âge lui rappellent sans cesse combien elle est dépourvue d’enfants. Propagande pas si convaincante parce que c’est tellement génial que ça en devient suspicieux.
Bref. Ces jeunes sont un peu le côté brilliant et nouveau dont ils avaient besoin, alors ils en font des caisses pour « arriver à leur cheville » quand bien même ils ne voient pas ce qu’ils détiennent déjà. Probablement de la sagesse qu’ils ont malheureusement laissé de côté. Alors j’ai bien aimé. J’adore Adam Driver. Et même si tu comprends où ça veut te mener c’est plutôt intéressant. C’est assez classique comme histoire dans un sens mais c’est pas non plus un horrible cliché, c’est bien abouti. J’avais dis que je ferai court ? Blague, j’ai oublié qui j’étais deux secondes ahah.

 

Deephan

D’un point de vue cinématographique c’était plutôt bien, les acteurs pareil mais en sortant du ciné avec ma mère on était un peu dépitées. Trop cliché, la fin argh. Pas ouf ouf alors qu’il a remporté la palme d’or. Franchement je vais pas m’éterniser.

 

Cemetery of splendour

Alors dans l’ensemble j’ai bien aimé. Mais c’est quand même plutôt perché de ouf cette histoire. Dans une ville, il y a plusieurs soldats à l’hôpital qui sont touchés par la maladie du sommeil. En gros c’est un peu comme si tu tombais dans le coma, tu te réveilles jusqu’à la prochaine fois où tu recommences le processus.
Et ce film parle de divinités, de réincarnation etc etc. Et étant donné que je ne suis pas du tout branché par ce type de trucs je n’y connais rien donc c’était compliqué de vraiment comprendre toutes les facettes de ce film. Donc bien mais j’ai pas atteins la plupart des sujets traités.

 

Vice Versa

Je vais jamais voir des films d’animation d’habitude, mais celui-là j’étais à fond dès que j’ai vu la bande annonce. Le sujet (les différentes émotions de l’être humain) est super bien traité. Et très accessible aux jeunes je trouve SANS que les « vieux » comme moi s’ennuient. Alors d’un point de vue dessin c’était chouette (ben Pixar plus Disney c’est sur qu’à ces deux géants ça m’étonne pas trop) mais ce que j’ai surtout aimé c’était les couleurs. Juste géniales, bien en raccord avec les émotions. Les personnages qui jouent les emotions super attachants. Et en plus c’était drôle.

Et puis pour les malades de l’émotion comme moi. En mode, je veux pas montrer ce que je ressens aux autres, c’était super thérapeutique ahah. J’ai vu ce film avec Victor (ouais ben je vais pas tout le temps marquer mon mec, je déteste ça, c’est cucul) et lui aussi a vraiment aimé.
Bon témoignage du film qu’on ne peut pas laisser une émotion de côté sans que ça nous retombe dessus violemment. Top pour les enfants. BON t’as compris j’ai kiffé.

 

Les nuits blanches du facteur

Alors ce film est un des deux films que j’ai préféré dans cette sélection. Génial. Après faut aimer les films un peu contemplatifs. Ce film se déroule en Russie. C’est super beau, les gens sont intéressants. C’est bien réalisé. On voit une culture différente, il y a un peu d’humour. Et puis le vieux, Vytia aka roule galette. Nan mais comme dirait Coline, coeur avec les doigts quoi.

 

Much Loved

Ce film était bien. Je sais pas vraiment comment en parler parce que le sujet, je le maîtrise pas vraiment. C’est un bon témoignage, c’est tellement vrai que c’est dur et tellement dur que non ça ne devient pas banalisé justement. Beau travail d’actrice. Voilà pas grand chose à ajouter de très constructif.

 

Les deux amis

Au début du film, genre les 20 premières minutes. En général je fais toujours ça au ciné. Je me dis, ouais en sortant je dirais que j’ai aimé ou pas. Là les 20 premières minutes j’étais un peu en mode, mais que se passe-t-il je ne rentre pas. Et puis ben ça a duré que 20 minutes hein. J’ai beaucoup beaucoup aimé. C’est très intelligent. C’est hyper beau, les emotions t’atteignent vraiment. La photo m’a vraiment plu. C’est un peu en huit clos d’une certaine manière parce que ok, on change un peu de lieux, mais c’est vraiment les 3 personnages et le reste ne compte pas. Et tu aimes les personnages. Très fort, c’est étrange. Et j’ai pleuré et je voulais pas que le film finisse et je voulais rester dans la salle de cinéma. J’aurais plus développé. Mais maintenant c’est quoi deux mois après l’avoir vu je veux pas raconter des bêtises. Et j’y ai emmené Victor, qui n’a pas l’habitude ni le goût du ciné d’art et essai. Et c’est un très bon film pour commencer. Même si c’est pas évident. Il a beaucoup aimé, donc si jamais vous voulez essayer si normalement c’est pas votre truc regardez le.

Hunger Games

WordPress doit pas aimer Hunger Games, je peux pas intégrer la bande annonce.

Alors oui, je suis allée voir Hunger Games, comme je regarde aussi Divergent, je sais lancez moi des pruneaux. Et ouais c’est sympa. Bon pas grand chose à dire. Je sais pas pour J-Law en tant que personne mais en tant qu’actrice elle est admirable. Moyen que ce soit la Meryl Streep de sa génération (et je parle pas de ça en prenant Hunger Games comme référence elle a fait tellement mieux que ça faut pas abuser). Sinon ben fallait peut être pas pousser les mecs avec le dernier plan séquence. Niveau cucul la praline merci bien, si tu l’as vu tu sais de quoi je parle.

Livres 

Mais non mais j’ai lu des livres ces dernières semaines, tu te rends compte un peu ?! Blague, je m’étonne moi même. Ca arrive pas assez souvent malheureusement mais bon ahah. Alors vu que je suis novice je vais juste te dire si j’ai aimé ou pas parce que voilà j’ai pas de poids je suis pas en études littéraires et j’ai pas lu beaucoup dans ma vie donc on va pas trop s’emballer.

Un amour impossible

Alors je prends un peu les trucs à l’envers parce qu’à la base Christine Angot écrit surtout sur sa « relation » avec son père.. Donc peut être que c’est pas la meilleure voie mais on s’en fiche. Et bien ça m’a beaucoup plu. J’imagine que la relation mère fille tout le monde y est attaché et en comprends les enjeux donc c’est super intéressant de voir ce qu’il se passe « chez les autres ». J’ai beaucoup aimé, on a des anecdotes d’enfance. Perso j’adore l’intrusion dans les livres dans les histoires de famille et les souvenirs. C’est aussi pour ça que je lis des blogs parce que je suis une grosse fouine des anecdotes personnelles.

D’après une histoire vraie

Vu que j’ai été dégoutée de la lecture en lisant des classiques (aka Balzac le fautif, je lui en veux beaucoup) lire des livres qui te tiennent en haleine ça me plait en tant que novice qui a besoin de palpitant. Dans ce bouquin deux aspects que j’ai adoré, la lutte dans la création (en tant que nana qui galère pour donner ses tripes créativement -même à mon niveau- ça m’intéresse énormément) et les relations fusionnelles étouffantes/déviantes. Je voulais tout le temps lire ce livre, les personnages sont très travaillés donc on a notre imagination qui bouillonne pour coller à ce qu’elle veut nous représenter, l’histoire est super personnelle (aussi réelle ou fictive qu’elle soit) donc on est super curieux et aux aguets des moindres indices. Super histoire.

Glaneurs de rêves, La mer de corail

J’avais beaucoup aimé Just Kids. Du coup ma mère m’avait acheté ces deux recueils (je sais pas si c’est la bonne appellation mais ce sont des livres très courts). C’est un peu un mélange de prose et de poésie. C’est un peu de sa vie et beaucoup de lyrisme. Et je sais pas ça m’a pas trop plu. J’ai préféré Glaneurs de rêves qui est moins lueur dorée et livre usé vert velours. Je taille alors que j’y connais rien. C’est pas possible.

Une dernière chose avant de partir

Première fois aussi que je lisais cet auteur. Et je l’ai trouvé génial. Le type looser mais qui en soi a un peu laissé le truc s’installer donc y’a pas le pathos horrible des mecs que tu plains et c’est relou. Le personnage principal est un peu zéro fuck given et essaye de se rapprocher de sa famille circonstances dramatiques obligent. La famille est cool, j’adore l’hôtel pour mecs loosers fraichement divorcés, qui matent les nanas de l’âge de leurs filles. Et les tabous, et le mec qui dit tout haut ce qu’il pense sans s’en rendre compte et ça mets tout le monde mal à l’aise. J’ai trop kiffé.

C’est ici que l’on se quitte

Même auteur. Après une dernière chose avant de partir c’était un peu moins cool.. Même si le livre est classé par jours j’ai trouvé ça un peu brouillon par moments. Et les personnages un peu moins bien définis. C’était bien mais un cran en dessous de l’autre. Sinon de quoi ça parle ? Encore une histoire d’un mec qui est trompé par sa femme avec son boss (les premières pages sont juste super drôles mais quand Victor jetait un oeil à ce que je lisais il croyait que je lisais du porno). Sérieux je note l’idée pour arrêter la vision d’horreur avec le gâteau d’anniversaires plein de bougies (trop drôle et belle revanche).  Et après ça il doit, à la suite de la mort de son père passer 7 jours avec sa famille pour célébrer la shiv’ah. Donc la famille, les relous, les engueulades funky tout ça tout ça.

Opération Sweet Tooth

Premier Ian McEwan aussi pour moi.

C’est une nana qui sort d’études de mathématiques en Angleterre. Très bonne école mais pas de mention. Elle voulait faire lettres mais à cause de maman qui veut autre chose elle est diplômée en maths. Elle est belle donc elle peut avoir qui elle veut en homme porte clés. Sauf qu’elle s’en fout des beaux mecs, elle aime les mecs intelligents et cultivés (elle est pas bête la petite). Donc elle passe son été avec un type trois fois trop vieux mais qui l’emmène à beaucoup lire, à conserver son savoir. Elle apprend beaucoup grâce à lui. Elle se fait jeter à la fin de l’été et cherche un emploi. Elle finit par atterir au MI5 pour des raisons chelous parce qu’elle a pas vraiment le profil mais tu sens qu’elle est pas débile quand même. Et ça c’est juste les premières pages je spoile pas comme une sale sale hein. Du coup on lui confie une petite mission qui s’avère recruter un écrivain et le payer pour écrire un livre qui va dans le sens politique du MI5 sans qu’il soit au courant évidemment. Et j’ai envie de t’en dire plus mais j’ai pas le droit. Et j’ai aimé mais oui et non.
En fait j’ai beaucoup aimé l’histoire, le fil conducteur et la fin est super mais je trouve les deux personnages principaux un peu chiants. Voilà.. ahah.

 

Expos

Expo Korea Now aux Arts Déco

Très Très Très beau. Super raffiné et les finitions sont dingues. Art qui est très en accord avec les traditions (en Corée c’est très important). D’un point de vue de l’artisanat ce sont des experts. Tu peux pas trouver plus parfait dans la technique. Et pourquoi la Corée est « à la mode » en ce moment, c’est évidemment parce que c’est une culture grandissante, c’est très riche même si souvent très simple. Mais surtout parce que les artistes commencent vraiment à sortir du concept de pensée « faire la tradition » et davantage se préoccuper de trouver son propre art. J’ai adoré (déjà j’ai vécu en Corée alors j’étais trop excitée). J’ai vu l’expo avec mon école alors on avait une guide qui disait n’importe quoi, ça me faisait hérisser les poils. Mais sinon, très beau. J’ai surtout adoré les bijoux parce qu’en Corée c’est très nouveau et pour moi c’était complètement inattendu et je connaissais pas du tout.

Expo et rétrospective Scorsese à la Cinémathèque de Paris

Bon déjà j’ai pas assez vu de Scorsese donc va falloir que je me fasse des séances intensives lalala. Mais sinon c’était super sympa. On avait des dessins de recherche, des courriers, des story board, des extraits, des objets sur les sets, des pola etc.. En fait en sortant j’avais juste envie d’être actrice et de tourner avec lui. C’est tout ahah.

 

Séries

Friends

J’avais jamais vu Friends. C’est un peu LA série culte donc je voulais m’y mettre. Je le faisais pas. Parce que Friends c’est pas non plus le truc qui te tiens en haleine sur la durée. MAIS c’est super drôle. J’adore Chandler. Et je regarde avec Victor (encore lui punaise) donc pas si souvent que ça. C’est un peu la série pendant les repas, les épisodes durent 25 minutes c’est cool comme ça c’est casable easy. Evidemment en vostfr. Faut pas déconner.

Scream Queens

Bon alors au début j’étais là (enfin au début genre les trois premiers épisodes) ouais c’est un peu un truc de biatch à paillettes quand même. Et puis après que j’ai lesté mon honneur dans une benne à ordures j’étais juste accro. Ben parce que c’est hilarant. L’humour second degré hyper dérangeant est top. Après je vous avoue que je regarde aussi parce que j’ai développé une obsession amoureuse pas saine du tout pour Emma Roberts. Aka je la stalke sur instagram sans honte. Comme à mon époque Kristen Stewart après Welcome to the Rileys et mon époque Shailene Woodley qui mange des breuvages à l’argile. Ouep.
J’adooore son look et j’ai eu envie de cheveux longs super blonds. Mais bon j’ai des cheveux bruns. Et courts parce que fins donc impossible de les laisser pousser (le grand drame de ma vie). Kek.

Sinon Scream Queens c’est dans un campus, une sororité de filles soit mega bonnes soit riches soit les deux qui sont forcées d’accepter tous les loosers qui se présentent à cause de la doyenne (aka Jamie Lee Curtis qui est géniale). Et en plus de ça il y a un tueur en série sur le campus. Emma Roberts est Chanel Oberlin et ses sbires sont tous des versions du pauvre d’elle en s’appelant Chanel #3,4 etc.. Lea Michele est une grosse sociopathe qui porte une minerve de la mort parce qu’elle a une scoliose +++. Bref la saison 1 vient à peine d’être terminée et je suis trop triste.

American Horror Story Hotel

J’avais déjà vu les saisons 1, 2, 3 (la 4 j’aimais pas alors j’ai zappé à la moitié). Et maintenant Hotel.

Le principe d’American Horror Story c’est qu’à chaque saison il y a les mêmes acteurs mais les personnages changent, les lieux aussi, l’histoire aussi. Mais c’est toujours flippant/gore. Et c’est vraiment vraiment bien foutu. Je suis tétanisée ou je trouve ça dégueu mais bon je suis toujours simplement parce que les personnages sont extrêmement intéressants et travaillés. Les acteurs jouent divinement biens. Mon actrice préférée c’est Sarah Paulson. Mon acteur préféré c’est Evan Peters. Bon il est super doué mais il est sexy aussi on va pas tourner autour du pot. Et nouveauté dans cette saison il y a Lady Gaga. Qui joue franchement super bien.

C’est top. Pour moi c’est la saison la plus « je me cache les yeux ». Donc pas la plus flippante mais la plus dérangeante niveau gore et transgression du respect humain.

Mes préférées c’est la saison 1 et 3 pour l’instant mais la dernière est vraiment vraiment « nouvelle » je trouve.
Sinon c’est cool de repérer les références. Pour l’instant j’ai vu du Seven et du Shining. D’ailleurs je l’ai revu il y a pas longtemps. Je sais pas si c’est parce que je l’ai déjà vu ou si c’est parce que j’ai 5 ans de plus mais il m’a fait beaucoup beaucoup moins peur.

Ouf c’était long.. Bisous ?

Si t’as des recommandations de livres à ma portée, je prends avec plaisir ! ∴

2 commentaires sur “Comment je me suis occupée

  1. Je suis aussi allé voir Hunger Games (j’avais avalé avec compulsion tous les anciens épisodes dans l’avion et meme si c’est cul cul j’avais super häte de savoir la suite de l’histoire). Je suis d’accord pour le dernier plan séquence, c’est abusé. Par contre j’ai officiellement un crush pour Finnick Odair 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :