Point productivité


Petit son RnB à l’ancienne de 2009

Bonjour les petits loups,

J’ai pris un peu de retard mais aujourd’hui je suis là, et ça va être ambiance chill un peu. Je vais vous dire ce que j’ai appris/fais ces derniers jours et les trucs qui m’ont bien plu dernièrement.

Par rapport à mes deux derniers posts sur les changements et la productivité, ma foi j’ai eu des résultats très positifs ces derniers 10 jours.
J’ai toujours pas acheté mes petits journaux que je voulais, parce que ce mois-ci pas le budget (ah le budget étudiant faut choisir hein), mais j’ai l’application pour le ‘5 Minute Journal’ et j’ai copié le système du ‘Productivity Planner’ dans mon carnet coréen méga girly et ça a très bien fait l’affaire (méthode dans ce post si tu l’as pas lu).

Résultats au bout de 10 jours:

‘5MJ’: J’y ai pensé tous les jours déjà ahah.
Je trouve ça bien d’écrire ce pour quoi on est reconnaissants avant de se jeter sur Instagram dès le réveil (coupable ici), c’est mieux quand même.
Et en fait ce que j’aime le plus c’est de prendre le temps de savoir ce qui vraiment était important et nous a rendu heureux dans la journée. Il y a plein de jours où j’ai réalisé que certaines choses comptaient alors que je n’aurais pas parié dessus à la base. Je trouve ça intéressant qu’on doive faire une petite sélection, comme ça ça devient vraiment important. Ou alors dans le sens inverse, de trouver quelque chose de bien dans notre journée, même si elle était plutôt nulle.
La dernière ligne où on dit « qu’est ce qui aurait rendu aujourd’hui encore mieux » est le vrai bijou du journal selon moi, parce que je me suis vu répéter les mêmes erreurs plusieurs jours et je fais désormais en sorte d’y faire attention et de les changer. C’est tout con, mais le fait d’écrire les choses, nous met beaucoup plus en perspective et on trouve des solutions assez rapidement. En plus ça prend littéralement 5 min, donc c’est tout bénéf. Pour l’instant je continue !

PP: Celui-là c’est le plus utile pour moi. Je suis nulle pour me mettre à la tâche et repousse les choses jusqu’à être débordée et plus savoir comment m’y prendre. Je crois que je suis pas seule..non ? Si vous êtes un as de la planification et du « je fais tout en avance » comme ma mère, passez votre chemin. Si vous êtes comme moi, bienvenue au club et va voir mon dernier post.
J’adore ce fonctionnement. Vraiment.
J’ai écris mes lignes de tâches et suivi le plan de procédure tous les jours depuis 10 jours. Et j’ai presque tout fait dans mes listes. J’avais plein de trucs bien relou à faire ces derniers jours et je m’y suis mise. Bon un planning ça suffit pas à 100%, parce qu’en ce moment j’ai l’envie d’être productive et de me sortir de mes mauvaises habitudes, mais sans j’aurais beaucoup moins réussi.
J’avais des trucs hyper sérieux/urgents d’écoles à faire et même si dans tous les cas j’aurais été « obligée » de les faire, je me connais je ne m’y serais pas mise tous les jours, mais j’aurais fait ça en rush méga flippée. Là j’ai fais ça sérieusement, avec discipline et un peu moins de stress.
Pour le reste des tâches, j’ai fais quasi tout ce que j’avais mis aussi.
J’ai rencontré deux problèmes: soit j’avais trop prévu pour une journée donc j’ai pas réussi à tout faire (un jour j’ai mis plein de trucs alors que je passais tout mon aprem dans un bus, maligne). Soit j’avais prévu une tâche qui collait pas avec le bon jour et ça devenait compliqué. Ca c’est les erreurs de débutant de planning, ça viendra.
Le seul moment où j’ai merdé pour de vrai, c’est un jour où j’ai pas écris mon planning avant le milieu de l’aprem, et du coup je m’y suis mise tard, donc c’était un peu plus hectique et je me suis dis que je ne referais plus ça, nope (aka stress).

Donc en gros, si je fais mon planning, je fais ce qu’il y a dessus. Sinon, je fais rien. CQFD.
Le système de tranches de 25 min de travail et 5 min de pause marche super bien pour moi, j’ai moins l’impression que c’est super dur. Et à partir du moment où tu as des séquences et une petite liste, le plus compliqué c’est de s’y mettre. Je commence à apprendre qu’il ne faut pas réfléchir/se poser des questions. Il faut juste S’Y METTRE. Quand j’ai commencé le numéro 1 de la liste (si t’as suivi la dernière fois le 1 c’est le plus important aka le plus chiant à faire), je fais toutes mes tâches d’affilé et j’ai gagné ma journée. Donc en gros travailler devient assez facile. Faire ce qui nous plait le moins en premier, ça veut dire se débarrasser de ce qui nous fait peur en début de journée, et que pour les autres tâches on sera bien plus confiant et d’attaque je trouve. SUPER outil ce truc. On verra comment ça évolue avec le temps, mais A+.

PS: J’ai souvent envisagé/essayé brièvement de couper Internet comme solution de travail. Je me suis dis, à un moment donné si le seul truc que tu peux faire c’est lire et manger et dormir chez toi (j’ai pas de télé), tu finiras bien par te mettre au travail quand tu t’ennuieras. A tous les flemmsouilles de la Terre, si tu veux glander, peu importe les moyens tu les trouveras toujours. Donc trouver une méthode de travail>couper les distractions pour moi. Après 10 jours où je suis fière de ce que j’ai fais, c’est là que la motivation elle vient de s’en tenir à ton planning.

Donc trois ingrédients:
-Trouves une méthode vite pour t’y mettre maintenant (fais pas ton relou comme moi à vouloir trouver LA méthode parfaite, juste trouves en une).
-Mets toi au travail (sans te poser de questions: trop de réflexion=rêvasseries, recherches pour éviter le problème/se distraire pour pas faire face à la réalité, et mauvaises excuses –> =procrastination –> =stress et mauvaise image de soi).
-Utilises tes efforts et ta satisfaction pour continuer (recherche du sentiment de satisfaction et de moins de stress=travail=cercle vertueux).
Encore une fois c’est pour les personnes qui ont mes problèmes. Je serais pas t’aider si t’étais un workaholic par exemple, ça m’est jamais arrivé ça ahah.

tumblr_ocgkfrFXFd1sefaomo1_540

Ce truc m’a beaucoup fait rire.

 

Sinon. Tu te souviens quand je t’ai dis que jamais de la vie je pouvais faire du sport chez moi et que j’avais forcément besoin d’un prof et d’un cours ? Et bien je viens de mettre ce principe à la poubelle.
Ca fait « un moment » (genre 3 ans) que je fais du sport régulièrement maintenant, à savoir cette année deux fois par semaine et ça m’est arrivé d’en faire trois fois par semaine une année. J’ai toujours eu la discipline parce que c’était simple: je payais un cours qui me plaisait (yoga et Pilates), j’y allais et je rentrais chez moi avec respectivement moins de stress pour le yoga, et plus de mal de dos pour le Pilates (plus de mal de dos=sommeil d’enfer). Je me suis toujours dis que si un jour ça m’apportait un corps de rêve tant mieux (ce jour est encore loin d’arriver) mais sinon je n’ai qu’un seul critère de sport en vrai: que je réussisse à me destresser en ayant une activité qui me plaise assez.

Je suis méga stressée, je l’ai toujours été. Une grosse partie de mon stress est due au fait que je procrastine (je travaille dessus donc), un peu doit probablement venir de flippe sociale (je fais des progrès), le reste j’en sais rien c’est juste mon corps qui est relou.
J’étais contente de mes sports mais j’ai fini par manquer de quelque chose pour me défouler, et deux séances de 1h par semaine ça allait pas atténuer Godzillastress.
Je me suis posée des questions, parce qu’avoir encore un cours ça commence à devenir un méga budget et que je suis un peu compliquée comme chick. J’aurais bien aimé aimer la course par exemple, mais de un c’est boring comme dirait Juliette (la soeur de mon copain -copain qui pourrait rendre ça moins boring s’il venait avec moi, mais son workout c’est manger des mcDo et en plus il est méga mince la vie c’est trop injuste-), de deux ça me démonte les genoux, de trois je respecte à mort les gens qui courent sous la pluie avec les doigts gelés mais moi c’est pas possible. Donc bon j’avoue j’avais pas trop cherché.
J’adore danser et je me suis dis que faire un art martial ça me plairait grave aussi. On verra pour le dernier début Septembre.

Je regardais des vidéos/le blog de Gwyneth (Paltrow of course), et je suis tombée sur son workout, aka la coach qui l’a aidée depuis Iron Man et depuis elle ne jure que par elle.
Regarder les workouts et régimes alimentaires des actrices c’est depuis toujours mon méga péché mignon, juge pas, merci.
Je me suis donc intéressée de plus près à la chose qui s’avère être un mélange de tonification musculaire (que j’ai pas fais parce que j’ai pas de tapis et d’haltères de pollypocket rose) et de danse cardio. What ? De la danse ? Oui merci. Du cardio ? aka les endorphines qui me manquent dans mes workout, oui merci.
Bref, j’ai essayé, en filtrant tout ce que je pouvais trouver de gratuit sur Youtube en attendant si jamais j’investie dans certains de ces dvd (euh on va pas tout de suite mettre la charrue avant les boeufs tout de même), et voilà que j’ai fais 5 sessions en 10 jours.
On verra aussi ce que ça donne. Peut être que je suis beaucoup trop excitée à l’idée d’être productive ces temps-ci, et que d’ici quelques semaines je vais revenir au point de départ. (Si ça t’intéresse, la coach c’est la mega famous Tracy Anderson -j’ai l’impression que soit les gens la vénèrent sois ils leur crachent dessus sur le coup j’ai pas compris-, en tout cas pour l’instant je kiffe.)

En attendant je m’y suis mise, j’ai commencé. C’est méga dur. A côté mon Pilates sur machines c’est la promenade du dimanche. Mais ça me destresse de ouf et je me sens trop bien à la fin de chaque session. Je te rassure c’est pour ça que j’avais envie d’en faire autant. Il y a quelques mois j’étais chez mon copain qui a une salle de sport avec treadmill dans sa résidence étudiante. J’en ai fais plusieurs fois. C’est du cardio, donc ça fait se sentir bien mais même avec un podcast dans les oreilles c’était méga chiant et aucun rapport avec ce que j’ai trouvé maintenant.
Autant pour le travail je te dis de pas trop perdre de temps à chercher une méthode, autant pour le sport c’est pour moi le numéro un de la réussite: trouver quelque chose qui te fait sentir bien et même si c’est dur et que t’as pas toujours envie, qui te plaise. Je pense aussi qu’il faut un sport qui soit tout le temps un challenge. S’ennuyer en sport, c’est la mort des efforts et la porte d’ouverture de l’effondrement de ton endurance.

Encore une fois post méga long. Désolé.. Même si ça intéresse pas grand monde peut être que d’avoir des détails pour les gens qui ont les mêmes problèmes que moi ça fera une différence.

Je vous laisse avec cette petite vidéo qui fait réfléchir..

Bisous, à bientôt !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :